naked'Crew

Delete

(Leave this as-is, it’s a trap!)

To delete this thread, and all replies to it, you must be either the original author or a designated moderator.

[poèmes|pensées] quelques mots pour embellir l'existence ...

arpinux

It is wrong to assume that art needs the spectator
in order to be. The film runs on without any eyes.
The spectator cannot exist without it. It insures
his existence.

Il est faux de penser que l’art ait besoin d’un spectateur
pour être. Le film continu même sans yeux. Le spectateur
ne peut exister sans le film. Qui assure son existence.

— James Douglas Morrison,
Notes on vision https://allpoetry.com/Notes-On-Vision

------

(...)Vous me demandez comment je devins un fou. Cela m'arriva ainsi: un jour, bien avant que de nombreux dieux ne fussent nés, je m'éveillai d'un profond sommeil et trouvais que tous mes masques étaient volés, les sept masques que j'ai façonnés et portés durant sept vies; je courus alors sans masque à travers les rues grouillantes de la ville en criant: "Aux voleurs! Aux voleurs! Aux maudits voleurs!"

Hommes et femmes se moquèrent de moi; de crainte, certains coururent vers leur maison.
Et quand j'atteignis la place du marché, un jeune homme, debout sur le toit d'une maison, s'écria: "C'est un fou." Je levais la tête pour le regarder; le soleil embrassa mon propre visage nu pour la première fois et mon âme s'enflamma d'amour pour le soleil, et je ne voulus plus de mes masques. Et, comme dans une extase, je criai: "Bénis, bénis soient les voleurs qui me dépouillèrent de mes masques!"

C'est ainsi que je devins un fou.(...)

— Khalil Gibran,
Le Fou

:: @arpinux ajouté le 18 Feb ’22 · 02:09

fil à suivre, à compléter, à enrichir, à partager ;)

Your friendly neighbourhood moderators: arpinux